Proxiblog

L'observatoire du monde de la beauté

L’heure est grave, après un an d’un amour en demi teinte fait de haut et de bas, j’ai pris une décision, je mets fin à ma relation avec les beauty box! Retour sur douze mois d’aventure.

Je vous en parlais pour la première fois, il y a un peu plus d’un an : à l’époque j’avais testé Glossybox et le moins que l’on puisse dire c’est que je n’ avais pas été charmé. N’écoutant que mon courage et ma conscience professionnelle, je suis donc parti voir si l’herbe était plus verte ailleurs et me suis abonnée à Joliebox, puis à My Little box, puis à d’autre. A chaque fois le bonheur fut en demi teinte comme l’expérience beauty box dans son ensemble. Pendant ces 12 derniers mois, j’ai reçu une quinzaine de box beauté et aucune ne m’a conquise.

Le concept a pourtant tout pour être génial :

  • En moyenne 13€ soit une somme plutôt raisonnable
  • une promosse de 4 à 5 produits en format voyage ou full size
  • des marques censées ne pas être connues du grand public
  • l’effet de surprise

Et pourtant dans les faits, les reproches que l’on pourrait faire aux boîtes à beauté sont grands :

  • De moins en moins de produits full size et de plus en plus de produits en format échantillon et non voyage
  • Le profil beauté qui n’est pas pris en compte et qui nous amène à recevoir des produits pas adaptés à notre peau comme des antirides ou des crèmes pour peaux grasses quand on a la peau sèche
  • Des marques de moins en moins prestigieuses : fini les Laura Mercier, Erborian et autres marques souvent un peu chères. Maintenant on reçoit du Garnier et du L’Oréal à chaque box. Les produits de supermarché ont remplacés les produits de marques de niches.Plus de clientes = plus de demandes = des marques qui ne suivent plus ?
  • Le nombre de produits reçus à l’année quand on reçoit une box par mois avoisine les 50. Sachant que les box contiennent le plus souvent crème de jour, crème pour le corps, shampoing et gel douche, on se retrouve avec des stocks hallucinants de produits d’avance et on change donc régulièrement ce qui n’est pas forcément bon pour notre peau.

Au final en 1 an, j’ai dépensé plus de 150€ dans les box beauté. Sur tout ce que j’ai reçu, un ou deux produits ont été de chouettes découvertes. Les autres sont partis en cadeau à la famille ou aux amies, en troc ou même parfois directement à la poubelle tant la composition, la senteur ou encore l’état dans lequel ils arrivaient après transport était déplorable.

Avec 150€, j’aurais pu créer ma box beauté idéale : utile, de qualité et qui me sert vraiment au quotidien

Fond de teint Touche Eclat Yves Saint Laurent : 42.90€
Baume à lèvres Korres : 10.50€
Shampoing Hydra rescue Revlon Professionnel : 14€
Eau micellaire Osmopure Esthederm : 24€
Poudre Météorites Guerlain: 42.50€

 

Et vous les box beauté, vous continuez ?

admin On septembre - 25 - 2012

Related Posts

  • No related posts found

11 Responses so far.

  1. J’ai un partenariat avec Glossybox qui fait que je la reçois gratuitement tous les mois, c’est d’ailleurs celle qui me plait le plus quand je vois le contenu des autres marques sur les blogs… donc ça tombe plutôt bien :)
    Mais je trouve que le concept des box beautés s’essouffle :/
    Par contre, je suis abonnée à une box food et une box thé, je suis conquise par les deux (la Thé Box et Gastronomiz) :)

  2. Je suis bien d’accord avec toi, je me suis jamais abonnée car j’avais fait le même genre de calcul, et au final j’ai préféré me faire plaisir en m’offrant des soins de luxe une fois dans l’année pour changer et vraiment me faire plaisir ….

  3. Carottine dit :

    J’ai arrêté quand j’ai réalisé que je filais presque tout à mon entourage, et que du coup c’est de l’argent en moins pour des achats dont j’ai besoin ou envie… Et c’est vrai qu’à l’origine ça devait être les marques « niche ». J’aime bien L’Oréal (enfin pas tout) mais faut pas déconner quoi!

  4. admin dit :

    @Anais : c’est ça le concept s’essouffle! On a justement commandé la thé box pour tester ;)
    @Carottine : pareil, je donnais tout à la famille et aux amies -_-

  5. beaute-brune dit :

    Tout à fait d’accord avec ton article!!
    Dernièrement, j’ai fait le ménage dans mon placard et je suis tombée sur plein de produits de box que j’ai jamais utilisé et qu’ils vont finir sûrement à la poubelle
    j’ai tout arrêté
    c’est vrai sur le coup, on dit 13€/mois c pas grand chose mais quand on multiplie les box, sur une année ça fait une vraie fortune!!

  6. Marine dit :

    Sur tout ce que j’ai reçu en un an, j’ai craqué sur plus que 2 produits du coup je continue :)

  7. Alice dit :

    J’ai découverts ce concept il y a 5 ans (en 2007), quand une pionnière en la matière démarchait l’entreprise où je travaillais pour proposer un partenariat.
    J’avais vraiment été enchantée du concept, étant persuadée que c’était une vraie innovation qui connaîtrait sans doute un gros succès.
    Et effectivement, le succès étant au rendez-vous, plusieurs acteurs se sont emparés du concept par la suite.

    Depuis, je pense que le concept des beauty box a été victime de la perte de son objectif de base.

    Les principaux acteurs (et du coup les consommatrices) nont perdu de vue l’intérêt principal du concept, qui est avant tout du testing, pas des boîtes de Noël avec plein de cadeaux à bas prix dedans.
    En voulant probablement devancer la concurrence et gagner le coeur des consommatrices (et des parts de marché), la présence d’un maximum de produits en « full-size » est devenu le graal pour séduire.

    En théorie, rien de mal, mais l’effet pervers de ce système étant que très vite, cela a écarté de la liste les marques confidentielles.
    Des marques intéressantes justement à découvrir par ce biais, parfois naturelles, voire bio, valant le détour autant par la qualité des produits que par la philosophie, l’innovation.
    Mais des marques souvent petites ou en démarrage, incapables de proposer des produits « full size » en 20000 exemplaires dans les beauty box.

    Résultat ? Une course au full-size (encouragée par les consommatrices), mais une perte de l’objectif numéro 1 : la découverte de nouvelles marques/produits.
    Au lieu d’être un super moyen de tester des produits nouveaux, de découvrir des marques intéressantes, c’est devenu une braderie cosmétique, on est encombré de full size de produits qu’on connait depuis l’enfance, qu’on aime pas forcément et dont on ne sait plus quoi faire, sauf peut-être des cadeaux (empoisonnés ?) aux amies… qui de toute façon l’ont reçu et détestée aussi :-)

    On retrouve ainsi dans les box toutes les marques et produits connus depuis 10, 20, 30 ans. C’est même devenu un lieu de destockage pour les grandes marques qui changent de packaging, de formule ou arrêtent une référence, ils donnent les anciens produits aux box beauté… ça fait toujours ça de pub gratuite pour la marque…

    Pourtant, si on est bien d’accord que découvrir une crème hydratante corps en 15ml n’a aucun intérêt, la découvrir et la tester en 50ml est tout à fait raisonnable et valable.
    Sachant que le but est de tester des produits et ensuite les acheter en magasin (en full size donc) si on a aimé, et ainsi ne pas se retrouver avec 10 crèmes de 200ml qu’on déteste.

    Pour renforcer l’intérêt perdu face à la monotonie des marques présentées, on va à commencé ensuite à rajouter des goodies, dont certains n’ont rien à voir avec le concept de la box en question.
    Ensuite on va faire moins attention aux clientes, parce que gérer 30000 box chaque mois, ça devient l’usine à gaz.
    Alors qu’on avait proposé un ciblage selon l’âge, la peau de la cliente, on va lui envoyer le contraire [Tiens, tu as eu une crème anti-rides ma fille ? Ah moi, j'ai eu un nettoyant pour peaux jeune...]

    Et enfin, même les grandes marques ne pouvant plus suivre la cadence, on va envoyer des produits différents selon les box (destockage, destockage).

    Bref, j’ai observé ce phénomène depuis 2007, je ne me suis jamais abonnée à aucune box, voyant les choses devenir de plus en plus incohérentes et bien loin de mon idée de base de la boîte beauté.

    Et dernièrement, j’ai sauté le pas avec The Green Stil.
    300 coffrets de produits éthiques, naturels ou bio (ça me parle ça !). Une philosophie qui vaut le détour et aussi une aventure d’entreprise que j’ai envie de suivre.
    Je reçois mon premier coffret dans 2 jours…

    Pour en revenir aux box, ce qu’on peut espérer désormais, c’est qu’il y ait une « sélection naturelle », qui fait que celles qui resteront seront celles qui se concentreront sur le vrai concept que sont ces box.
    Une écoute plus attentive des désirs des clients, quitte à en proposer 10 fois, 100 fois moins chaque mois, proposer de vraies nouveautés, des marques vraiment intéressantes pour de vraies découvertes.

    A suivre…

  8. J’ai eu exactement la même démarche que toi, quand j’ai réalisé que la plupart des produits se trouvant sur ma wishlist auraient pu se retrouvé dans mon vanity au lieu d’avoir succombé à des boxes beauté où aucune ne m’a vraiment emporté j’ai décidé d’arrêter là !

  9. mimounette81 dit :

    moi aussi j’arrête!!!!

Laisser un commentaire


  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube
slider

Idées coupes et coi

Les fêtes de fin d'année sont souvent synonymes de passage ...

slider

Pour Noel : offrez l

Noel arrive doucement mais surement. L'an dernier nous vous avions ...

dior4

Comment se fabrique

La marque de luxe française Dior nous emmène aujourd'hui au ...

e4a88b35

Utiliser les huiles

Les huiles essentielles font aussi partie des remèdes de grands ...

grandmere

Les remèdes beauté

Hydrates tes mains et n'oublies jamais de te démaquiller. Voilà les ...

Proxibeauté